Les postulats et la communication vivante

LES POSTULATS ET LA COMMUNICATION VIVANTE
Why You Can Audit

Alors que le seul facteur essentiel pour que l’audition soit réussie était entièrement codifié dans Dianétique 55 ! et enseigné à fond dans le 9e ACC américain, le sujet de la communication avait apparemment révélé tous ses inconnaissables. Mais ce n’était pas le cas. Et pendant sa première conférence aux auditeurs dans un nouveau cours au collège professionnel Hubbard, L. Ron Hubbard a fait connaître une donnée entièrement nouvelle : « La communication désintègre la masse, donc la communication et les postulats peuvent produire des changements. » Ce n’était rien d’autre que la découverte du seul Axiome qui rend l’audition possible : l’Axiome 51. Cette série contient non seulement la première définition classique de la communication donnée par L. Ron Hubbard — le « solvant universel » — mais aussi les pourquoi, les comment et les techniques nécessaires pour appliquer l’axiome 51 dans le cadre de l’audition. Voici toutes les conférences sur les Six procédés de base, l’audition de la possession, l’échelle des tons et l’application de la communication au fac-similé de service et à la computation du « seul et unique ». Un nouveau chapitre venait de commencer. Alors que la rumeur se propageait et que la demande de formation et d’audition se multipliait, la HASI Phoenix déménageait dans des locaux plus importants et L. Ron Hubbard faisait des plans pour diffuser la Scientologie en vue du futur dans un nouveau bureau à Washington, bureau qui allait devenir l’Église fondatrice de la Scientologie.

Lire plus 

Achat
160 €
Quantité
Langue
Port gratuit Port gratuit disponible.
En stock
Expédition dans les 24 heures
Format:
Disque Compact
Conférences:
9

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES LES POSTULATS ET LA COMMUNICATION VIVANTE

Nous avons tourné une autre page dans l’histoire de la Dianétique et de la Scientologie en établissant de façon très claire que le solvant du mest, qui a fait l’objet de recherches, qui est utile et efficace dans toutes les catégories de cas avec lesquelles n’importe quelle communication est possible, est la communication. — L. Ron Hubbard

Avec la sortie de Dianétique 55 ! L. Ron Hubbard avait codifié le seul facteur important pour que l’audition soit réussie : la communication. Dianétique 55 ! , qui était enseignée en détail dans le 9e cours d’instruction clinique avancée américain et avait paru publiquement à l’occasion du Congrès de l’unification en décembre 1954, représentait une percée historique. Car en identifiant chacune des composantes de la communication et en démontrant leur application pour augmenter les aptitudes et le niveau de conscience d’un être, L. Ron Hubbard avait fait quelque chose dont les sages et les philosophes du passé n’avaient fait que rêver.

On aurait pu croire que les recherches de L. Ron Hubbard avaient maintenant apporté tout ce qu’il y avait à savoir sur le sujet, mais ce n’était pas le cas. Car, le 14 mars 1955, dans sa toute première conférence aux auditeurs inscrits à un nouveau cours au Collège professionnel Hubbard, L. Ron Hubbard divulgua une donnée d’une telle portée et d’une telle puissance qu’elle dépassait l’univers physique pour pénétrer au cœur même de la vie :

« L’énergie se désintègre avec la communication.

« Et cela nous donne — et je veux vous en parler — l’Axiome 51.

« Il était nécessaire que je vous en parle. Maintenant, je ne vais pas vous décrire l’Axiome 51 tel qu’il se trouve dans l’édition actuelle de La création des aptitudes humaines. Je l’y ai glissé juste avant que le livre ne parte à l’impression. Il sera donc dans l’édition américaine. Mais il a à voir avec ceci — il a à voir avec ceci — la communication désintègre la masse, donc la communication et les postulats peuvent entraîner un changement. »

En quelques mots, L. Ron Hubbard avait annoncé une découverte dans l’audition dont les ramifications engloberaient tout ce qui allait suivre en Dianétique et en Scientologie. Car c’était dans ce cours, donné à des auditeurs formés et au personnel de l’Association internationale Hubbard des scientologues, à Phoenix, que L. Ron Hubbard avait donné pour la première fois sa définition classique de la communication en tant que « solvant universel ».

Cependant, en continuant à ne négliger aucun détail pour s’assurer que les auditeurs comprendraient vraiment comme appliquer l’Axiome 51 pendant une séance, L. Ron Hubbard leur a appris toute une gamme de techniques, incluant :

  • la communication réciproque — son rôle essentiel dans les arts créateurs ;
  • la signification — comment amener le préclair à donner un sens à la vie, aux choses, aux objets, aux espaces, aux gens et aux pensées ;
  • le penser — l'audition est en fait l’activité consistant à enseigner les pensées de quelqu’un afin qu’elles persistent ou disparaissent ;
  • la computation du « seul et unique » — ce que c’est, comment elle crée l’aberration, et sa résolution ;
  • la possession — l’abus de propriété provoque une persistance des fac-similés ; ainsi, en établissant la possession d’images, on peut produire un Clair-MEST ;
  • les images — comment un thétan ne pouvait absolument pas avoir d’ennuis dans cet univers jusqu’à ce qu’il commence à créer des images.

Maintenant que le sujet de la communication et son rôle important dans le cadre d’une séance étaient complètement développés et utilisés, l’audition n’a plus jamais été la même.

Par conséquent, et en même temps que l’annonce de L. Ron Hubbard de ses découvertes récentes, la rumeur se propageait comme une traînée de poudre aux États-Unis. Ainsi, non seulement la HASI Phoenix était bientôt établie dans un nouveau siège plus important au 1017 North 3rd Street — où L. Ron Hubbard donnait des conférences aux étudiants de son cours professionnel dans son auditorium impressionnant — mais comme la demande de Scientologie grandissait sur la côte est, L. Ron Hubbard faisait des plans pour la diffuser en vue du futur dans un nouveau bureau établi à Washington. Ce bureau deviendrait bientôt l’Église fondatrice de la Scientologie.